Le carnet de Joukami

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Marvejols

Gamin fluet et regard embrumé il regarde l'objectif à travers les branches, il ne conserve comme souvenir l'endroit de prise de vue : MARVEJOLS.
Dans le couloir de chez lui, le cliché trône parmi les photos de la famille, la ressemblance avec son fils est frappante.

Il devait avoir 7 ou 8 ans...

Lire la suite

Une vielle lune...

... que cette fameuse question de l'identité de l'éducateur ! Les défis professionnels, parfois les parcours initiatiques, tout comme les concepts et petits cubes de la formation, viennent masquer sournoisement, l'héritage et la dette familiale. Pourtant, 30 ou 35 ans après, apparait un échos. Pourquoi avoir choisi d'être éducateur et de surcroît, spécialisé ?

Cela n'a pas beaucoup d'importance qu'il s'appela Stéphane. Par contre, involontairement, il a été une pièce maîtresse pour le puzzle de Joukami. Cela en fait donc un personnage attachant et digne de re-connaissance.

Lire la suite

10 ans

C’est aujourd’hui l’anniversaire de son fils.

Joukami revient sur quelques souvenirs de ces 10 ans avec toi.

Il s’était lui-même convaincu : tu devais déménager à présent. Lui d’un côté, elle de l’autre ils transportèrent ton lit de bébé dans la chambre d’à côté.

Lire la suite

Le poids de la main et des jambes électriques

Ils sont venu passés deux jours. C’est la première fois que les parents de Joukami viennent les visiter dans leurs nouvelle région. Suspendus à leurs voiture confortable, deux vélos électriques pendouillent. Ils iront en faire avec eux le long du canal.

Une autre saison s’annoncerait ?

Seraient-il devenu vieux ?

Lire la suite

Boucle et absence

Avec l’apparition des touristes, ne fleurissait pas uniquement les parties de foot. La première amourette de Joukami était une estivante.

Elle devait avoir 7 ou 8 ans et venait pour la première fois passée quelques jours de vacances avec ses parents, Joukami ne l'avait pas vu arrivée.

Lire la suite

Les estivants

Des cohortes d'inconnus du samedi au samedi suivant...ainsi les estivants débarquaient. A peine arrivés, les gamins de là-bas multipliaient les passages en vélo. Au fil du séjour, certains s'amadouaient et devenaient copains de passage.

Les parents de Joukami avaient en partie, transformés l'ancienne ferme des grands-parents, en cinq petits logements qu'ils louaient aux vacanciers. Ces habitation portaient quasiment leurs appellation d'origine contrôlée tels le noms des premiers touristes y ayant séjournés : chez la Mimie, Pindon, Tourbier et Jean-Marie.

Lire la suite

Fontaine / bataille et mémoire

Deux fontaines étaient implantées là-bas dans le hameau. L'une à l'entrée et l'autre à sa sortie. Du temps de l'enfance de Joukami, une seule était vraiment en activité. L'eau coulait continue par trois gouttières en plomb et allait stagner dans un grand bassin rond entouré d'un sol pavé.

Lire la suite

- page 1 de 3

Bienvenue sur le "Carnet de Joukami"

Vous y trouverez des articles divers sur l'enfance de l'auteur, souvenirs et anecdotes de là-bas. Second blog de l'auteur, après celui consacré plus spécifiquement à son activité professionnelle il est accessible dans le footer (menu du bas) et s'intitule "Les allées des coquelicots. Bonne lecture et n'hésitez pas à soumettre vos commentaires par le biais de la page "contact".